preloder

L’amitié en photographie

0 Commentaires

L’amitié en photographie est pour moi un sujet prioritaire et très important, qui me tient à coeur autant que la photographie de l’enfance et la photographie de la petite enfance ou de famille. En effet, photographier l’amitié naissante entre deux enfants (ou plus même) est extrêmement gratifiant, voire même parfois impressionnant. Oui oui, je dois avouer que ces petits monstres peuvent vraiment me faire tourner en bourrique en pleine séance photos lol. Mais c’est aussi un peu pour ça que suis photographe d’enfants, je ne vais pas vous mentir hihi. Ce ne serait absolument pas drôle si en me retournant pour une photo, ces petites canailles disparaissent d’un coup et vous plante là au milieu de nulle part. Heureusement, leurs rires joyeux et étouffés me ramène toujours dans la séance en un rien de temps! Je suis super fan de leurs bêtises calculées et de leurs farces surprenantes. Je devrais faire un top 10 tiens, à retenir! 

L’amitié est insouciante, volage, vraie, authentique ou encore éphémère à cet âge là. Mais l’émotion qu’elle en ressort est marquée en nous à jamais. Qui ne parle jamais avec nostalgie de ces amis ou amies de « quand on était petits »? Avouez, on l’a tous fait un jour! Et qu’est-ce que ça fait du bien ces moments nostalgiques!

A 10 ans, on a pleins de rêves et on veut refaire le monde. On partage ses secrets les plus intimes, comme comment rendre maman chèvre ou papa déboussolé. Comment éradiquer le petite frère ou la petite soeur. Comment piquer le journal intime de la grande soeur. On fait des pactes d’amitié, on s’offre des bracelets Best Friend Forever. On râle aussi, quand l’objectif de l’appareil photo du photographe est trop présent et donc c’est un vrai défi en soi pour le « capteur d’amitié ». C’est vraiment très gai de voir leurs jeux et leurs secrets dévoilés timidement au départ et comme des fous ensuite. J’adore ça. Le temps s’arrête pour tout le monde 🙂

Ce n’est pas simplement faire une séance photo de deux amies ou deux amis d’enfance. C’est surtout capturer leurs moments présents, l’instant présent qu’ils sont en train de vivre et les inscrire dans un écrin numérique pour pouvoir les ressortir à tout moment de leur vie et goûter au plaisir des « madeleines de Proust ». C’est essentiel de garder intact la saveur des moments inoubliables de notre enfance, de nos amitiés sincères et des moments de vie qui ont marqué notre enfance. 

D’où l’idée de vous proposer le « livre de l’amitié », une séance pas comme les autres. Je vous en parlerai dans un autre post.

En attendant, je vous laisse vous rappeler vos jeux et vos bêtises d’antan avec un plaisir tout partagé hihi.

Caroline, qui jouait aux infirmières à la récré avec une amie et se plantait des crayons ordinaires dans la main pour faire « comme les piqures »…. No comment….

 

 

 

 

Leave a comment

fr_FRFrench
fr_FRFrench